6 Façons D’aider Votre Conjoint Pendant La Récupération De La Dépendance Au Porno
Aidez votre conjoint
Êtes-vous dans une situation où vous avez du mal à aider votre partenaire à se remettre de sa dépendance ? Nous avons le guide parfait pour vous aider dans cette situation. Des conseils sur la santé mentale aux groupes de soutien, en passant même par la création d’un environnement sans pornographie, nous avons tout ce qu’il vous faut. 

Aidez votre conjoint

Se remettre d’une dépendance est un voyage long et tumultueux. Parfois, cela peut même prendre des années pour récupérer complètement. Mais, même un petit pas dans la bonne direction compte comme un progrès. Ces petites victoires combinées sont ce qui se traduit par une guérison complète de toute forme de dépendance. Qu’il s’agisse de dépendance au porno ou de toute autre forme de toxicomanie ou de dépendance comportementale. 

C’est un mensonge que la dépendance n’affecte que la vie du toxicomane. Une fois qu’une personne tombe dans le piège de la dépendance, ses actions ont un impact direct sur la vie des autres personnes dans sa vie. Des amis, de la famille, du conjoint et même des employeurs et des collègues, tout le monde est touché. Tout le monde est impliqué dans cette situation. Que ce soit de manière positive ou négative. Cela implique non seulement la période de dépendance, mais aussi la période de récupération. 

Il peut être difficile d’apporter un soutien à un être cher qui est actuellement aux prises avec une dépendance. Surtout sans que cela affecte votre propre santé mentale. Lorsque la personne aux prises avec la toxicomanie est un être cher, cela peut être encore plus difficile. Vous devez trouver une manière équilibrée d’aider votre partenaire à se remettre avec succès de votre dépendance tout en vous assurant de ne pas perdre de vue ce dont vous avez besoin pour être en bonne santé mentale et physique et heureux. Votre santé mentale et vos besoins sont également tout aussi importants dans cette situation. En gardant cela à l’esprit, voici 6 façons dont vous pouvez soutenir votre partenaire tout au long du processus de récupération. 

Lisez à propos de: 5 applications que vous devez éviter pendant le temps de récupération de la dépendance au porno

6 conseils pour soutenir votre partenaire dans la récupération de la toxicomanie

N’oubliez pas que c’est un choix que vous pouvez faire. Vous n’avez pas besoin de vous forcer à être là pour votre conjoint si son état affecte votre santé mentale. Vous pouvez choisir d’être là pour eux pendant cette période ou de prendre un congé si vous le souhaitez. Si vous choisissez de fournir un soutien et d’aider votre partenaire à récupérer, voici quelques conseils qui vous aideront à le faire de la meilleure façon possible. Tout en veillant à ce que vous preniez également soin de vous en cours de route. 

1. Accepter sans jugement

La plupart du temps, les toxicomanes et même les toxicomanes en rétablissement refusent de parler ouvertement de leur dépendance. Comme ils sont au courant du jugement qui sera rendu. C’est particulièrement difficile lorsque ce jugement vient de la famille et des amis proches. 

Ainsi, en tant que conjoint, il est extrêmement important de vous assurer que votre partenaire se sente aimé et accepté pendant ce processus. Faites de votre mieux pour vous abstenir de porter tout jugement ou négativité. Votre partenaire traverse une période difficile en l’état, il n’a pas besoin de douleur et de négativité supplémentaires. Cela peut aggraver leur santé mentale. 

2. Renseignez-vous

Vous ne pouvez être utile dans cette situation que si vous êtes pleinement conscient du fonctionnement de la dépendance de votre partenaire. Si vous n’êtes pas bien informé, vous finirez par faire plus de mal que de bien. C’est pourquoi il est important de prendre un peu de temps dans votre routine quotidienne pour vous renseigner sur tous les détails possibles concernant la dépendance de votre conjoint. Lorsque vous êtes bien informé dans cette situation, vous prenez non seulement les bonnes décisions, mais vous êtes également prêt avec toutes les informations nécessaires en cas d’urgence.

 Un bon point de départ serait de se renseigner sur la progression de la dépendance. Les différentes étapes de celui-ci. En ce qui concerne la dépendance au porno, renseignez-vous principalement sur le processus d’escalade et les envies et les envies sans fin. De cette façon, vous pouvez garder un œil sur la façon dont votre partenaire se porte et à quel stade de la dépendance il se trouve. Vous serez alors en mesure de fournir le soutien dont il a besoin pendant cette étape particulière.

3. Définir des limites

Pour toute relation, surtout dans une situation comme celle-ci, les règles de base sont importantes. Lorsque des limites sont mises en place, les deux partenaires sont de ce qui est acceptable dans une relation et ce qui ne l’est pas. De cette façon, vous pouvez maintenir votre santé mentale tout en soutenant votre partenaire tout au long de son rétablissement.

Ce n’est pas parce que vous choisissez d’aider votre partenaire à se remettre d’une dépendance que vous devenez un dépotoir pour tous ses problèmes. Fixer des limites protège votre santé et votre bien-être personnels, est plus susceptible d’aider votre proche dépendant et peut vous aider à vous assurer que vous serez également satisfait de la relation. 

Vous pouvez discuter et définir ces limites ensemble, pour vous assurer que vous en êtes tous les deux satisfaits. Seulement s’il y a un accord mutuel. Cet arrangement fonctionnera-t-il. 

4. Créez un environnement sans substance

Pour accélérer le processus de récupération, la plus grande aide que vous puissiez apporter à votre partenaire est de vous assurer qu’il puisse vivre en paix dans un environnement sans substance. 

Si votre partenaire est accro au porno, la meilleure façon de le faire est d’installer un bloqueur de porno sur tous les appareils et gadgets de votre maison. De cette façon, même s’ils veulent céder à leurs envies, ils ne le pourront pas. De petits efforts comme celui-ci peuvent faire une grande différence dans le rétablissement d’une personne et accélérer le processus de rétablissement. Lorsque votre partenaire remarquera les efforts que vous faites, cela ne fera que l’encourager à travailler plus dur pour mettre fin une fois pour toutes à cette dépendance.

Vous pouvez installer BlockerX, l’un des meilleurs bloqueurs de porno disponibles sur Android et iOS pour vous assurer que tout contenu pornographique inutile est bloqué dans la vie de votre partenaire. 

5. Encouragez l’adhésion à des groupes de soutien

La toxicomanie est tellement stigmatisée dans notre société que les toxicomanes ne se sentent jamais à l’aise de s’ouvrir ou de demander de l’aide. Même si la situation devient vraiment mauvaise. Mais, heureusement, nous nous dirigeons vers un environnement plus ouvert et plus tolérant pour des problèmes comme ceux-ci.

Aujourd’hui, il existe un grand nombre de groupes de soutien disponibles. Des groupes comme ceux-ci peuvent vraiment être utiles tout au long de la récupération. Voir les autres vivre des situations similaires fait se sentir moins seul et plus accepté. Tout en souffrant d’une dépendance, il est important de rencontrer d’autres personnes dans des situations similaires car cela vous aide à avoir une perspective différente de la même chose. Cela peut aider à comprendre la dépendance et comment la vaincre dans une nuit beaucoup plus large et plus saine. 

Les groupes de soutien sont disponibles en ligne et hors ligne. Vous pouvez encourager votre partenaire à rejoindre celui où il se sent le plus à l’aise. Les jours impairs, même vous pouvez assister aux réunions du groupe de soutien avec votre partenaire, s’ils sont à l’aise avec cela. Cela vous donnera une meilleure compréhension de la dépendance et de ce que votre partenaire traverse.

6. Soyez patient et compatissant

Il ne fait aucun doute que cela peut être une situation difficile pour vous deux. Mais, juste une seconde, mettez-vous à la place de votre partenaire. La dépendance n’est pas quelque chose que vous pouvez surmonter en quelques jours. C’est un combat quotidien. Votre partenaire se réveille chaque matin pour mener le même combat encore et encore, jusqu’au jour où il réussit enfin. D’ici là, ils ont besoin de votre soutien.

Il est compréhensible que certains jours soient plus difficiles que d’autres. Mais c’est juste comme ça. Mais, si vous avez choisi de soutenir votre conjoint dans ce voyage, alors vous avez besoin que vous lui donniez tout ce que vous avez. Quelle que soit l’aide dont vous êtes capable. Votre partenaire peut passer d’un redémarrage réussi à une version en quelques heures seulement. C’est comme ça qu’est la dépendance. À l’heure actuelle, votre partenaire vous demande d’être patient, empathique et compatissant envers lui.

Ce ne sont que quelques conseils pour vous aider à traverser cette situation. Vous pouvez les modifier en fonction de la situation de votre partenaire. Vous connaissez votre conjoint mieux que quiconque au monde. Alors, utilisez-le à votre avantage et aidez-le à traverser cette phase difficile de sa vie.

bloqueurx
TLDR

La toxicomanie n’affecte pas seulement la vie de la personne dépendante. Cela fait des ravages dans la vie de tous ceux qui sont proches du toxicomane. Surtout un conjoint. Ces moments peuvent être difficiles pour vous deux. Pendant ce temps, si vous décidez de rester en arrière et d’aider votre partenaire à traverser cela, vous devez également prendre bien soin de votre propre santé mentale. Ce n’est que si vous êtes complètement stable mentalement que vous pourrez aider votre partenaire. Prenez votre temps pour d’abord accepter la situation et accepter votre état mental à ce sujet. Une fois que vous avez accepté la situation, vous pouvez vous renseigner et aider votre partenaire à se remettre avec succès de la dépendance.

Ressource

https://pib.gov.in/newsite/printrelease.aspx?relid=114405

Promo-card-image-3

Quit Porn & Reclaim Your Life

– Improve your relationship

– Stronger and more intense orgasms, increased libido, and other positive improvements

– Better focus on the things that matter

You may also like