Lower Blood Pressure

La masturbation abaisse-t-elle la tension artérielle ?


Nous savons tous que la tension artérielle est un problème majeur. C’est la force du sang qui pousse contre les parois de nos artères, et quand elle devient trop élevée, elle nous expose à des problèmes de santé graves et effrayants.

Mais voici quelque chose d’intéressant : notre fréquence cardiaque et notre tension artérielle sont liées à l’activité sexuelle et à la masturbation !

Cela m’a amené à me demander : la masturbation abaisse-t-elle la tension artérielle ? Les séances de plaisir personnel peuvent-elles vraiment aider à faire baisser ma tension artérielle à long terme ?

Eh bien, la recherche n’est pas tout à fait aussi simple ici. Si certaines études suggèrent un lien, d’autres montrent que ce n’est peut-être pas si simple.

Alors, quelle est la vraie histoire ? Examinons de plus près la science derrière la masturbation et la tension artérielle, découvrant tout ce que nous devons savoir !


Quel est le lien entre la masturbation et la tension artérielle ?

Lorsqu’il est question de masturbation et de tension artérielle, il est naturel de s’interroger sur le lien entre les deux.

Eh bien, ce qui se passe, c’est que pendant l’activité sexuelle, y compris la masturbation, votre fréquence cardiaque et votre tension artérielle ont tendance à augmenter jusqu’à atteindre leur maximum pendant l’orgasme.

Mais voici le problème : ils reviennent rapidement à la normale par la suite.

En fait, selon des études, il a été constaté que chez la plupart des gens, leur fréquence cardiaque ne dépasse généralement pas 130 battements par minute et leur tension artérielle systolique ne dépasse pas 170 mm Hg lors d’une activité sexuelle régulière.

Ainsi, même si vous souffrez d’hypertension artérielle, il est peu probable que la masturbation la rende dangereusement élevée.

Il existe cependant des exceptions ; la science regorge d’exceptions !

Les personnes souffrant de certains problèmes de santé, comme un anévrisme cérébral, devront peut-être être prudentes.

Un anévrisme cérébral est un vaisseau sanguin bombé dans le cerveau qui peut augmenter le risque d’accident vasculaire cérébral. En faisant des recherches plus approfondies, je suis tombé sur une étude de cas datant de 2016 sur une jeune femme atteinte d’un anévrisme cérébral qui a tragiquement eu un saignement cérébral en se masturbant.

Par conséquent, se masturber lors de problèmes graves comme les anévrismes cérébraux peut avoir un impact sérieux sur le cœur et la circulation sanguine.

Mais qu’en est-il de la masturbation et de l’hypotension ? Y a-t-il un lien ? La masturbation abaisse-t-elle la tension artérielle ?


La masturbation abaisse-t-elle la tension artérielle ?

C’est une question intéressante qui a retenu l’attention des chercheurs. Cependant, ce sujet est encore en recherche.

Mais d’après ce que l’on sait jusqu’à présent, lorsque nous sommes excités ou atteignons l’orgasme, il peut y avoir une baisse temporaire de la tension artérielle. Cela se produit parce que notre corps libère des hormones qui nous aident à nous détendre. C’est comme une petite pause pour notre cœur et notre système circulatoire.

Cependant, il est essentiel de noter que même si la masturbation peut offrir des avantages à court terme sur la tension artérielle, elle ne constitue pas une solution à long terme.

D’autres facteurs comme l’alimentation, l’exercice et le mode de vie en général ont un impact plus important sur la tension artérielle à long terme.

Ainsi, même s’il est fascinant de connaître ce lien, il est essentiel de se concentrer sur des stratégies de santé globales pour gérer efficacement la tension artérielle.


Comprendre l’excitation et la tension artérielle

Maintenant, lorsqu’il s’agit d’excitation et de tension artérielle, il est fascinant de voir comment votre corps réagit pendant l’activité sexuelle.

Voici ce qui se passe :


1. Phase d’excitation

Premièrement, lorsque l’excitation se manifeste, votre fréquence cardiaque s’accélère et votre tension artérielle augmente. Parallèlement à cela, vous remarquerez des changements tels qu’une respiration plus rapide, une augmentation du flux sanguin vers vos parties intimes et une accumulation de tension musculaire.

C’est comme si votre corps se préparait à ce qui va arriver.


2. Phase de plateau

Dans cette phase, les choses commencent vraiment à s’accélérer ici. Votre tension artérielle, votre fréquence cardiaque et tous ces autres changements d’avant continuent d’augmenter à mesure que vous vous rapprochez de l’apogée. C’est l’état dans lequel votre corps atteint son niveau d’excitation maximal.


3. Orgasme

C’est le grand moment. À ce stade, la fréquence cardiaque et la tension artérielle atteignent leurs sommets lorsque votre corps subit ces contractions musculaires intenses et involontaires. C’est une bouffée de sensations qui ne ressemble à rien d’autre.


4. Résolution

Après la phase d’orgasme, votre corps retrouve rapidement son état normal. C’est comme appuyer sur le bouton de réinitialisation ; tout reprend son cours normal.

Eh bien, cela peut être temporaire, mais dans l’ensemble, l’excitation sexuelle a tendance à entraîner une légère augmentation de la tension artérielle.


Effets secondaires de la masturbation

Effets secondaires de la masturbation

Même si la masturbation est censée faire partie intégrante de la sexualité humaine, elle entraîne certains effets secondaires potentiels. De plus, ces effets secondaires sont généralement observés lorsque la frontière entre masturbation saine et excessive s’estompe.

Voici quelques problèmes potentiels liés aux effets secondaires de la masturbation :

  • Rougeurs et peau sensible : Si vous êtes trop rugueux lorsque vous vous masturbez, votre peau peut devenir rouge et douloureuse. Cela peut même entraîner des éruptions cutanées et des infections si vous utilisez des mains sales ou des produits de mauvaise qualité.
  • Perturbation dans la vie quotidienne : la masturbation fréquente peut devenir une habitude difficile à rompre. Cela pourrait perturber votre routine habituelle, comme rendre difficile la concentration sur le travail ou les études.
  • Organes génitaux enflés : Parfois, lorsque vous vous masturbez de manière excessive, vos parties intimes peuvent enfler. C’est ce qu’on appelle un œdème. Cela se produit à cause de tous les frottements et irritations.
  • Syndrome de Dhat : Dans cette situation, le sperme est excrété pendant la miction. Ce syndrome peut entraîner une éjaculation précoce et une dysfonction érectile.
  • Mauvaise estime de soi : se masturber beaucoup peut vous déprimer. Même si cela peut aider à lutter contre le stress, en faire trop pourrait vous aggraver à long terme.
  • Mauvaise concentration : si vous pensez toujours à vous masturber au lieu de faire les choses que vous devez faire, cela peut perturber votre concentration. Vous pourriez finir par échouer parce que vous êtes trop occupé avec d’autres choses.
  • Dépendance : La masturbation libère des produits chimiques dans votre cerveau qui vous font du bien. Mais pour certaines personnes, cela devient une sorte de dépendance. Ils ne peuvent pas arrêter d’y penser ou de le faire, même si cela pose des problèmes.
  • Culpabilité : Certaines personnes se sentent mal à l’idée de se masturber, même si c’est normal. Parler à quelqu’un qui connaît ce genre de choses pourrait vous aider à vous sentir mieux. Cela peut entraîner un impact global sur votre cerveau.
  • Syndrome de l’emprise mortelle : Si vous êtes trop brutal lorsque vous vous masturbez, vous pourriez rendre vos parties intimes moins sensibles. Faire une pause ou être plus doux pourrait aider à résoudre ce problème.
arrêter de se masturber


Comment contrôler la masturbation ?

Eh bien, si vous trouvez que la masturbation devient un peu trop intense, ne vous inquiétez pas ; il existe des moyens de le maîtriser.

Voici ce que vous pouvez faire :


1. Évitez la pornographie

Maintenant, c’est l’étape la plus importante ici. Si vous voulez contrôler votre habitude de masturbation compulsive. Vous devez éviter la tentation et le dark web du porno.

Et je sais que c’est tentant, j’ai donc une solution fiable pour vous ici : une application pratique de blocage du porno comme BlockerX.

En fait, BlockerX vous aide non seulement à garder ces sites tentants hors de vue, mais il s’accompagne également d’autres ressources et outils authentiques qui vous aident réellement à vous développer.


2. Restez actif

Tenez-vous occupé. Trouvez des choses à faire qui ne vous donnent pas envie de vous masturber. Peut-être vous lancer dans un nouveau passe-temps ou commencer à apprendre quelque chose de nouveau. Rester occupé peut remplacer le temps que vous passeriez à vous masturber.


3. Demandez l’aide d’un professionnel

Rechercher de l'aide professionnelle

Si la masturbation perturbe vraiment votre vie, il est peut-être temps de consulter un professionnel. Ils peuvent vous aider à comprendre ce qui se passe et vous donner des stratégies pour arrêter.


4. Passez du temps avec les autres

La solitude peut parfois conduire à davantage de masturbation. Essayez de sortir plus souvent avec vos amis ou votre famille. Être entouré d’autres personnes peut vous distraire et vous faire oublier ce qui se passe.


5. Rejoignez un groupe de soutien

Parfois, il est utile de savoir que vous n’êtes pas seul. Trouvez un groupe de soutien où vous pourrez parler de ce que vous vivez.

En fait, avec BlockerX, vous pouvez accéder à une solide communauté de 100 000 membres, où vous pouvez partager votre expérience et vos progrès avec des personnes qui comprennent vraiment.

Fais-moi confiance; partager vos difficultés et obtenir les encouragements de personnes qui comprennent peuvent être un soulagement.


La masturbation abaisse-t-elle la tension artérielle ? – FAQ

T1. L’éjaculation est-elle bonne pour le cœur ?

Rép. Eh bien, en termes simples, l’éjaculation en elle-même n’est pas une solution miracle pour un cœur sain. Cependant, une vie sexuelle satisfaisante peut faire partie d’un mode de vie sain, qui peut bénéficier à votre cœur d’autres manières, par exemple en réduisant le stress.

T2. La masturbation provoque-t-elle une hypertension artérielle ?

Rép. Aucune masturbation ne provoque d’hypertension artérielle. Si vous souffrez déjà d’hypertension artérielle, la masturbation n’aggravera probablement pas la situation.
Cependant, si vous avez certains problèmes de santé, comme un cœur affaibli ou des antécédents d’anévrismes, il est toujours préférable de consulter votre médecin avant de vous lancer dans toute activité susceptible d’augmenter votre tension artérielle, y compris la masturbation.

T3. L’hypertension artérielle provoque-t-elle une dysfonction érectile ?

Rép. Oui, l’hypertension artérielle peut être un facteur contribuant à la dysfonction érectile (DE). Voici pourquoi:
Problèmes de circulation sanguine : Les érections nécessitent une bonne circulation sanguine vers le pénis. L’hypertension artérielle peut endommager les vaisseaux sanguins, les rendant étroits et raides. Cela restreint le flux sanguin, ce qui rend difficile l’obtention et le maintien d’une érection.
Effets secondaires des médicaments : Certains médicaments utilisés pour traiter l’hypertension artérielle peuvent également inclure la dysfonction érectile comme effet secondaire.
Parlez à votre médecin si vous souffrez d’hypertension artérielle et de dysfonction érectile. Ils peuvent vous aider à gérer votre tension artérielle et explorer les options de traitement pour la dysfonction érectile.

What’s your Reaction?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

Divya Dev Singh

Divya, a content writer at BlockerX, specializes in crafting research-driven content on technology addiction and mental health. Her work melds in-depth analysis with engaging narratives, shedding light on the intersection of digital technology and psychological well-being. Through her factual and insightful writing, she enhances understanding of mental health in the digital age. Divya's contributions are essential in guiding readers towards healthier digital habits.